Jan 312016
 

SAINT-LOUIS : une victoire
LOYERS : trois victoires

L’espoir de pouvoir remporter cette rencontre était dans les cordes de nos jeunes joueurs.

Début de rencontre intense avec de nombreux “ratés” : 0 – 1 après 2’15”.
“Réveillez-vous”, dixit le coach, et il n’a pas tort “. Les départs sont bien trop souvent laborieux : 5 – 6 après 3’30”, 7 – 6 après 5’, le jeu reste confus. Quelques belles combinaisons font monter le score à 11 – 8 après 6’. En attaque, les consignes du coach ne sont pas souvent appliquées, il doit trop souvent fustiger ses joueurs : inadmissible pour des joueurs de Régionale. Il en est de même en défense ! La fin de ce QT se clos à 19 – 12. Pas de quoi pavoiser !

Le 2ème QT voit toujours cette difficulté d’application des consignes, pourtant maintes et maintes fois effectuées à l’entrainement. Malgré ce jeu insipide, les Collégiens portent le score à 25 – 16, puis 30 – 16.
Bien qu’il n’entre pas dans mes habitudes de citer un joueur, une mention spéciale est attribuée à Dany qui s’est très bien battu tant en attaque qu’en défense, tout en alimentant le marquoir ! Puis, le trou, 4’ sans marquer malgré de nombreuses possibilités ! La mi-temps se termine sur le score de 33 – 17.

Le début de ce 3ème QT voit un rebond défensif déplorable, ce dont profitent les adversaires pour revenir à 10 points (35 – 25). Ils reprennent confiance, mais les Collégiens se rebiffent : quelques bons shoots à distance amènent le score à 45 – 27 après 4’ de jeu. Ce QT se termine à 58 –38.

L’entame du 4ème QT peut être qualifiée de “bonne reprise” : 68 – 38, soit un 10 – 0 bien”tassé”. 70 – 44 à 6’ du terme. Le travail des pivots dos à l’anneau (maintes fois revu lors du dernier entrainement) commence tout doucement à payer : 80 – 46 à 1’15 du terme. Le match se termine sur le score de 87 – 48.

Enfin une victoire, longtemps attendue, bien qu’à plusieurs reprises, elle leur a échappé de justesse par manque de maturité.
Le coach a enfin pu savourer une partie de son travail assidu, bien utile, à savoir le jeu intérieur. Il est à noter aussi une nette amélioration dans le comportement de l’un ou l’autre joueur, ce qui a été bénéfique à toute l’équipe.
Aux joueurs, on pourrait leur dire qu’ils sont sur la “bonne voie”. Leur force résultera dans leur cohésion, de leur envie de jouer en équipe, de leur désir de vouloir marquer. Sur ce dernier point, et je le prends pour moi, je dirai qu’il ne peut y avoir la moindre hésitation quand la possibilité de shoot se présente. Un shoot bien pris, même manqué, ne sera pas critiqué.
……. Cependant, n’oubliez pas qu’un match se gagne d’abord en défense !

R.L.

print