Sep 072012
 

Matricule 0100

Beaucoup ne le savent pas.

Jacky Brichant, un des noms glorieux de l’histoire du tennis belge, était également l’un des joueurs du célèbre club de basket-ball ROYAL IV Anderlecht. Ce club fait partie des lettres d’or du basket belge et … a dû en découdre avec SAINT-LOUIS !

Voyez plutôt ce que nous avons pu récolter comme articles et photos de l’époque !

25 avril 54, championnat Excellence : Ougrée – St Louis 22-27 !!!

Jean Maréchal et André Lourtie en défense devant Yvan Delsarte

IMG_0001

1ère photo,
debout de g. à dr. : Jean Maréchal, Jean Darras, Laurent Gheur, Henri Darras, Lucien Dewez
accroupis : Louis Pironet, Willy Hambuckers, Pierrot Evrard, Gaston Bertrand

2ème photo : 1951 barrage St Louis – Canter pour la montée en Excellence

De g. à dr. : Fernand Scwartz, Jean Maréchal, Pierrot Evrard, Gaston Bertrand, Laurent Gheur, Edouard Samson, Lucien Dewez et Henri Darras

 

IMG_0004

1ère photo, 13 mars 55 : championnat Excellence St Louis – Semailles

Debout g. à dr. : Jean Maréchal, André Lourtie, Edouard Samson, Fernand Schwartz, Laurent Gheur

Accroupis : Jean Lefèvre, André Samson, Jean Keulen, Jeannot Muls, Gaston Bertrand et Pierrot Evrard

2ème photo, le banc des remplaçants : Jeannot Muls, Laurent Gheur, André Lourtie, Fernand Schwartz, Jean Keulen et Jean Lefèvre

IMG_0005

IMG_0006IMG_0007 IMG_0002

Matricule 2663

Article SudPresse concernant notre P2 de la saison 2014-2015 :

Capture d’écran 2015-01-15 à 17.58.29

 

Article tiré de La Meuse concernant la P2 version 2015-2016 :

La fin d’une ère (2014-2017)

Après deux saisons de (très) bons et loyaux services, les trois amis inséparables ont décidé de prendre plus de temps pour eux. Ayant rejoint Dominique, Benoit et Eric dès la deuxième saison de l’ère Jacobs, ils ont été partie intégrante de l’historique « double-doublé » qui a permis à notre club une reconnaissance unanime au sein de l’élite actuelle du basket provincial tout en le propulsant en 2ème division régionale. Le tout en partageant toujours avec nos jeunes ce dont ils avaient besoin pour franchir un nouveau cap dans leur formation. L’entente sur et en dehors du terrain entre ces deux générations était au plus proche de la perfection et a, sans aucun doute, été à l’origine des excellents résultats obtenus… Que dire de plus que « Merci » ? Et bien — sans oublier Dominique et Eric dont la dernière saison s’est terminée un peu plus tôt mais dont on oublie nullement le travail — MERCI d’avoir accepté le défi, MERCI de l’avoir relevé et MERCI d’avoir fait grandir nos jeunes et notre club au crépuscule de vos remarquables carrières !

Article La Meuse 06:2017

En cliquant sur ce lien, vous pourrez consulter la très belle page rédigée par Michaël Scholze dans La Meuse du 17/06/2017. Merci aussi à lui.

print